Obligations délaissées

 

 

En cet instant, loin des sillons à l’estran dressés, les cahiers, vent arrière, tels que des sampans oubliés, glissent de rêves en grottes d’abondance, de hantises cachées, vers l’oubli merveilleux de l’enfance.

 

 Quelles encres violettes abritent encore aux fureurs contournées, nos solaires mémoires ?